Les Ateliers Littéraires du Roman Pays

Que nos plumes s’allient au poinçon de l’orfèvre Martine Vandenkerkove

Page mûrie de cette tuile
inscrite de pluie
et cette vitre explorée de givre
ou ce pli de l’anneau avec
la permanence du relief
il est bon d’aller au-delà
du commencement

Ariane François-Demeester
(extrait de « Encorbellement »)


Elle se déplace dans l’espace
et dans le temps
Sa vie n’est qu’un très bref instant
Elle vibre en toute chose,
sensible au moindre souffle,
au plus léger effleurement
Elle est source de vie,
de joies, de nostalgies
La musique

Philippe Franck-Rosselli



Le chant

Le chant s’élève
rauque et sauvage
Venu du fond des âges
glisse et tournoie
puis s’envole
loin très loin
rejoindre
le bonheur
la tendresse
de l’enfance
loin
si loin…

Gisèle Toussaint
(extrait de « Le pays tendre »)

page suivante
page précédente
mentions légales Creative Commons License plan du site