Les Ateliers Littéraires du Roman Pays

Que nos plumes s’allient au poinçon de l’orfèvre Martine Vandenkerkove

Haïkus

A flocons légers
la neige tombe
l’écriture naît
Parmi les livres
la main se pose
sur le papier blanc
Chacun respire
à sa mesure
les arbres frémissent
Ciel de neige
au retour du printemps
nous connaîtrons-nous encore ?
A la fin de la vie
est-ce une tempête de neige
qui nous emportera ?
Terre molle sous nos pas
ciel bleu entre deux nuages
le printemps arrive
Quand le feu s’éteint je pose deux
braises rouges l’une en face de l’autre et il renaît

Michèle Vilet



Anniversaires

Vraiment ! Quelle étrange coutume
Ont ces fichus Occidentaux,
De célébrer, toujours trop tôt,
Un jour procurant l’amertume ?
Est-il besoin de rappeler
La date de l’anniversaire ?
Est-ce là vraiment nécessaire ?
Superflu de le révéler !
Mieux que ces jours passant trop vite,
Qu’on célèbre mon saint patron !
De ceci nous en conviendrons,
Ce serait là moins hypocrite !
Fêtez-moi ce que vous voulez
Mais jamais mes jours écoulés !

Ronsmans Jean-Michel

page suivante
page précédente
mentions légales Creative Commons License plan du site